Sécurité par le .htaccess

Vous avez un site web, et vous voudriez qu’il soit aussi à l’abri que possible des attaques ? Assurez-vous que les fichiers du moteur qui propulse votre site ne puissent pas être visibles depuis le web ou même listés par des programmes ratissant le web à la recherche de sites internet vulnérables.

Que faudrait-il ajouter à la racine du site, dans le fichier .htaccess ?

Options All -Indexes
<FilesMatch ^wp-config.php$>
deny from all
</FilesMatch>

La première ligne interdit l’accès aux listes des fichiers du site wesb (comme les fichiers d’une installation WordPress).

Les lignes suivantes concernent spécifiquement les sites WordPress et protègent le fichier de configuration qui contient les informations clé de l’installation.

Créer une ancre sans plugin avec WordPress

Source et cible

Vous écrivez un article. Et vous voulez placer un renvoi depuis une partie du texte vers une autre partie de votre texte. ⌨️ Vous allez créer une ancre en plaçant un petit code aux endroits voulus.

Pour la créer cette ancre vous pouvez utiliser un code depuis le texte qui source du renvoi et une ancre ⚓ dans la section cible du contenu de votre joli blog ! 😊

D’abord, le code qui permettra de faire le renvoi. Disons que vous écrivez un tutoriel. Par exemple,

<a href="#grub">Installation du chargeur de démarrage</a>

puis l’ancre: ⚓

<a name="grub"></a>
<h4>Installation du chargeur de démarrage</h4>

Ensuite  rendez-vous à la section →

<a href="#grub">Installation du chargeur de démarrage</a>

quelques lignes plus bas. 🤔

L’exemple présenté est tiré de cette page : http://pclinuxos-fr.org/2010/10/23/installer-pclinuxos-2010

Si chemin faisant vous voulez mettre du texte en gras, mettez-le autour du texte visible, à l’intérieur des balises “<a href” …

Je vous propose de découvrir plus de méthodes pour créer des ancres et des exemples + des avantages et inconvénients autour de l’utilisation des ancres dans vos textes avec un article chez Kinsta.com.