Désactiver la partition swap définitivement

La méthode a été décrite sur cette page du site Unix Stackexchange, How to safely turn off swap permanently and reclaim the space?

Que ce soit parce que notre ordinateur dispose de beaucoup de mémoire système (RAM), ou parce que nous avons échangé notre vieux disque dur pour un SSD, plus rapide et pour lequel l’usage d’un swap sur disque est inutile et potentiellement destructeur, voici comment supprimer le swap définitivement.

En premier, ouvrir un terminal et désactiver le swap à l’aide de la commande swapoff (en mode administrateur)

sudo swapoff --all

Ou bien utiliser Gparted afin de désactiver le swap par un clic-droit «désactiver le swap»

Commenter par un ‘#’ en début de ligne celle concernant le swap dans le fichier /etc/fstab ;

Commenter également la ligne concernant le swap dans le fichier /etc/initramfs-tools/conf.d/resume

mettre à jour l’initramfs et grub:

sudo update-initramfs -u && sudo update-grub

En cas de doute sur l’ordre dans lequel lancer ces commandes, on peut aussi la répéter dans l’ordre inverse (la publication originale indique d’invoquer les deux méthodes quoi qu’il en soit):

sudo update-grub && sudo update-initramfs -u

Si le système original est sur un disque dur, et que l’on compte cloner son contenu pour le porter sur un SSD, on peut faire ces préparatifs avant de créer le clone et de le restaurer sur un SSD (de taille égale ou supérieure au volume du clone), sans oublier de supprimer la partition de swap depuis un live CD/USB… et de récupérer à l’aide de Gparted, cette fois depuis un système Live, l’espace libéré par la suppression du swap en agrandissant l’une des partitions restantes. Il existe d’ailleurs aussi des Live Gparted.

Pour cloner, j’utilise la distribution Clonezilla. On peut choisir l’une ou l’autre des versions disponibles, construite sur Ubuntu ou sur Debian.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.